STEVEN GERRARD

 Bilan avec Liverpool

   710 186
Nationalité Naissance Années à Liverpool

 

Angleterre

30 mai

1980

1998-2015

 Nom complet Steven George Gerrard
Poste Milieu de terrain
Lieu de naissance Whiston (Angleterre)
Sélections nationales 114 sélections, 21 buts
Et maintenant ? Milieu de terrain au Los Angeles Galaxy
Son parcours professionnel
 1998-2015 Liverpool 710 186
2015-... LA Galaxy 36 5
>> Bilan  746 191
>> En prêt                                                                        Remarque : les matchs amicaux ne sont pas répertoriés  
Palmarès complet
 Année Compétition Club gagnant
2001 UEFA Europa League Liverpool
2001 Supercoupe de l'UEFA Liverpool
2011 FA Community Shield Liverpool
2001 Coupe de la Ligue Liverpool
2001 FA Cup Liverpool
2003 Coupe de la Ligue Liverpool
2005 UEFA Champions League Liverpool
2005 Supercoupe de l'UEFA Liverpool
2006 FA Cup Liverpool
2012 Coupe de la Ligue Liverpool
>> Total trophées 10
Quelques mots sur Gerrard...

 

Steven Gerrard est l'exemple-type du clubmen moderne. Gerrard a été formé chez les Reds. Il est parfois considéré comme l'âme du club. Il est aussi l'un des footballeurs les plus complets au monde : puissance, vitesse, intelligence, précision, persévérance, Stevie G a tout, comme l'a démontré sa grande forme en 2005 lors notamment de la finale à Istanbul remportée face à l'AC Milan.

Captain Fantastic a pratiquement tout gagné avec Liverpool en 16 ans en équipe-première, et a notamment reçu le MBE (récompense honorifique) par la Reine d'Angleterre. Le seul titre lui manquant dans sa vitrine est le championnat d'Angleterre, titre qui échappe aux Reds depuis 1990. Capitaine de Liverpool de 2003 à 2015, Stevie est actuellement capitaine du club américain de Los Angeles Galaxy.

 

Une magnifique histoire d'amour

L'histoire d'amour entre Gerrard et le Liverpool FC commence en 1989, lorsqu'il est remarqué par le club dans le centre de formation de Whiston, dans la banlieue de Liverpool. Il était alors âgé de 9 ans. Huit ans plus tard Gerrard signe son premier contrat professionnel avec le club. Il faudra néanmoins attendre le 29 novembre 1998 pour voir Gerrard faire ses grands débuts face à BlackBurn, sous l'ère Gérard Houllier. Steven joue 13 matchs lors de sa première saison, en partie grâce aux blessures du milieu de terrain Jamie Redknapp. 

Des blessures au dos et aux adducteurs vont ponctuer sa longue carrière, mais Gerrard s'impose dans le onze de départ de Liverpool dès la saison 1999-2000. Cette saison est la saison charnière pour le futur Captain Fantastic, puisqu'il y marque son premier but professionnel pour les Reds, un spectaculaire boulet contre Sheffield Wednesday à Anfield. De plus, Stevie G est repéré par le sélectionneur anglais Kevin Keegan. 

Gerrard reçoit son premier cap international en mai 2000 contre l'Ukraine et participe ensuite à l'Euro 2000 en Belgique et aux Pays-Bas. Il doit néanmoins se contenter d'être remplaçant. 

Gerrard joue ensuite un rôle déterminant lors de la fantastique saison 2001, où sous Gérard Houllier Liverpool réalise le triplé Europa League, Supercoupe et FA Cup. Ensuite, il sera nommé Jeune Joueur de l'année.

 

L'apogée

Sa longue et fructueuse carrière ne faisait alors que débuter. Et les moments mémorables allaient s'empiler... Gerrard marque en 2002 son premier but en sélection, lors de la déroute de l'Allemagne 5-1. Cette victoire qualifiera l'Angleterre pour la Coupe du Monde 2002 en Corée et au Japon, mais une blessure aux adducteurs (déjà !) empêchera Steven d'y participer. 

A l'entame de la saison 2003-2004, Gerrard s'impose comme un véritable leader chez les Reds, et personne ne s'étonne de voir Houllier lui remettre le brassard de capitaine, malgré son jeune âge, supplantant ainsi à Sami Hyypia. Cette décision s'avère être un tel succès que déjà Gerrard porte le brassard de capitaine de la sélection en l'absence de David Beckham.

Mais l'apogée de sa carrière restait encore à venir. Gerrard étincelle à Istanbul, lors de la finale de la Champions League 2005 face à l'AC Milan (et ce légendaire 3-3), où il sera nommé Homme du match. Il étincelle d'ailleurs toute cette saison 2004-2005. Steven participe alors à ce qui sera le plus grand come-back de tous les temps : menés 3-0 à la mi-temps, Captain Fantastic encourage ses coéquipiers à revenir en réduisant l'écart dès la 54ème minute. Liverpool reviendra à 3-3 et remportera la rencontre aux tirs aux buts.

Ces exploits lui vaudront un titre de "Most Valuable Player" par l'UEFA et une nomination au Ballon d'Or. Beaucoup s'attendaient à ce qu'ils le gagnent, mais Steven terminera 3ème, après Ronaldinho (vainqueur cette année-là) et son compatriote Frank Lampard.

 

Une carrière florissante 

Peu après cette finale, Gerrard signe un nouveau contrat de quatre ans chez les Reds, taisant ainsi de nombreuses rumeurs qui l'envoyaient du côté de Chelsea. Stevie continue à étinceler et signe son plus gros bilan jusque-là sur une saison en 2006, avec 23 buts en 53 matchs, et il est alors nommé Joueur de l'année, devenant le premier joueur des Reds à le devenir depuis John Barnes en 1988. Il remporte la FA Cup en 2006 contre West Ham, après une autre performance extraordinaire et un but qui le sera tout autant. Ce but sera nommé Meilleur but de la saison. 

Gerrard devenait là le premier joueur anglais à avoir briller dans quatre grandes finales (2 en 2001, 2005, 2006). 

En 2006 et âgé de 26 ans, Stevie participe à sa première Coupe du Monde et marque deux fois en phase de groupes. Néanmoins, il était l'un des trois joueurs à avoir manqué son penalty lors de la défaite contre le Portugal en quarts de finale. 

A son retour, Gerrard bat le record de Ian Rush (le meilleur buteur du club à ce jour) en marquant son 15ème but en Champions League, un de plus que le buteur légendaire. En décembre 2006, Steven Gerrard reçoit la récompense du MBE par la Reine d'Angleterre à Buckingham Palace. 

Liverpool rejoue ensuite une finale de Champions League en 2007, à nouveau contre l'AC Milan, mais cette fois elle sera perdue 2-1. La saison 2007-2008 se terminera sans aucun trophée pour les Reds, malgré le compteur buts de Gerrard marquant 21 buts, qui signe une nouvelle saison incroyable aux côtés de la nouvelle signature record Fernando Torres. 

 

2008-2015

Son magnifique but sur coup franc contre le PSV Eindhoven en 2008 lui fait dépasser le cap des 100 buts pour Liverpool. Il entre dans la liste des 16 joueurs à l'avoir fait. Cette saison-là, Gerrard bat son propre record de 23 buts en une saison, en marquant 24. Gerrard passe tout près de son rêve de gagner le championnat, les Reds terminant en seconde position. Cette magnifique carrière convainc définitivement le board de Liverpool de prolonger son contrat, le liant au club jusqu'à l'âge de 33 ans. La saison 2009-2010 est décevante, les Reds terminant à une piètre 7ème place, malgré les 12 buts de Gerrard et la célébration de sa 500ème apparition sous le maillot Reds.

Gerrard est une nouvelle fois nommé capitaine de la sélection anglaise en Coupe du Monde 2010, suite à la blessure de Rio Ferdinand. Gerrard marquera lors du premier match face aux USA (1-1), mais ne pourra empêcher l'élimination en huitièmes de finale face à l'Allemagne (4-1).

Cet été-là, lors de son retour sur les bords de la Mersey, il retrouve un paysage bien changé : Benitez avait été limogé, remplacé par Roy Hodgson, et le club alors endetté avait été racheté par le consortium américain NESV, dirigé par Tom Henry et John Werner, suite au procès à Londres des anciens dirigeants Tom Hicks et George Gillett.

Tourmenté par les blessures, Gerrard ne jouera pas beaucoup sous l'ère Roy Hodgson, qui sera finalement limogé après 6 mois pour résultats insuffisants. Mais Stevie parviendra quand même à signer quelques matchs épiques, comme son doublé à Old Trafford (défaite 3-2) ou son triplé salvateur contre Naples en 15 minutes (3-1).

La seconde partie de la saison voit une autre légende s'asseoir (ou plutôt se rasseoir) sur les bancs du club : Kenny Dalglish. En février 2012, et ce malgré son penalty manqué, Gerrard mène son club vers la victoire de la Carling Cup. Quelques mois après, Gerrard marque un triplé à Anfield face à Everton, exploit non réalisé depuis 1935.

Roy Hodgson devenu sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, nomme Gerrard comme capitaine définitif des Three Lions, peu avant l'Euro 2012. Et malgré l'élimination en quarts de finale contre l'Italie, Steven est d'ores et déjà considéré comme le meilleur joueur anglais de la compétition.

En novembre 2012, Gerrard dépasse le seuil des 600 apparitions avec Liverpool et reçoit de son club un trophée.

En octobre 2013, il atteint le seuil des 100 buts en Premier League, championnat anglais. Le 12 janvier 2014 à Stoke, il devient le 7ème joueur de l'histoire du club à atteindre les 650 apparitions.

 

En juillet 2014, Gerrard annonce sa retraite avec l'équipe nationale anglaise, après une bien terne Coupe du Monde 2014 au Brésil de la part des Three Lions.

 

 

En janvier 2015, Steven Gerrard annonce son départ du club sans réellement évoquer de raisons, au grand désarroi des supporters et de la ville. Il signe pour le Los Angeles Galaxy qu'il rejoindra en fin de saison. A son départ, Gerrard est perçu comme le meilleur joueur de l'histoire de Liverpool. 

 

L'après-Liverpool

Gerrard réalise une belle fin de carrière en MLS, s'imposant presque tout de suite comme capitaine des Galaxy. Il marquera également quelques beaux buts.